Gmail permet désormais le chat vidéo!

Gmail propose un petit plugin qui permet de chatter avec le son et l’image…
Nan mais sérieusement, ça commence à devenir grave de nous vouloir autant de bien: Gmail nous empêche de déverser notre bile sans y avoir bien réfléchi.

wooot gmail video chat11!!

Cliquez simplement sur l’image ci-dessus pour vous rendre sur le site officiel et télécharger le logiciel. Tom va râler, ça ne fonctionne que sous XP. ;-)
Continue reading →

Activer la console dans Counter-Strike Source

Bon CSS, alias Counter Strike Source, vous connaissez, pas la peine de s’éterniser: si vous venez ici, c’est que vous ne connaissez pas la console (dont on vous rabat les oreilles sur tous les serveurs!) C’est quoi cette ****** de console?
Relaxons nous: ce n’est qu’une fenêtre où des messages défilent pendant le jeu, on y accède par la touche « Echap ».


La console permet de passer directement des commandes au jeu. Par exemple, afficher ou non les fps et les chokes grâce à la commande net_graph 2.
Ca permet surtout de régler vos rates. Si on vous kick voire banni dès que vous jouez sur un serveur tick 100, il est temps d’apprendre à utiliser cette fichue console!
Pour ça il faut configurer votre jeu pour qu’il l’affiche…
Continue reading →

Joost débarque (et y a rien à installer!)

Joost (ex Venice Project) est un service de télévision d’une qualité visuelle correcte, disponible dans le monde entier, et créé par Niklas Zennström et Janus Friis, connus dans le monde pour avoir fondé KaZaA et Skype, deux logiciels basés sur le P2P.

Grâce à de nombreux partenariats dans le monde, le site propose des séries, des films et des documentaires… Intéressant pour trouver des docs à utiliser en classe.

Et en plus il y a une petite animation en flash hilarante la première fois que vous vous rendez sur le site…

http://www.joost.com/

Le GPhone va bien sortir!

Officiellement présenté mardi 23 septembre à New York, le GPhone, téléphone « Made in Google », fonctionnera grâce à un système d’exploitation ouvert baptisé Google Android. Le premier constructeur à proposer un appareil compatible sera le taïwanais HTC, avec le « Dream », qui aura un écran tactile et un clavier, situé sous l’écran. Quant à l’opérateur qui le commercialisera, selon MobileCrunch, dès la mi-octobre, il s’agit de la filiale américaine de l’allemand T-Mobile.
En France, c’est SFR qui devrait s’y coller.
Au menu: 3G (bien sûr), accès aux services phares de Google (Recherche, Gmail, Calendar, Picasa, Blogger, Maps ou YouTube), mais aussi à de nombreuses autres applications à venir, système ouvert oblige. (C’est là que se trouve la force d’Androïd!)

Enfin un peu de concurrence et d’action sur le marché des mobiles… J’aurais (peut-être) envie de regarder, de toucher voire d’utiliser un téléphone mobile. Enfin un produit innovant (c’est sûr que si on se laisse prendre par le marketing et la pub, on risque les déceptions). Enfin du neuf! Peut-être pas sur le plan des fonctionnalités mais sur celui, inattendu, de la philosophie…
Je souhaite bon vent au GPhone, qu’il mette un bon coup de pied dans la fourmilière et ne soit pas victime de coup tordu genre bridage de la 3G.

J’aime bien Gravatar

Gravatar est l’abréviation de globally recognized avatar, un concept et un site créés par l’américain Tom Werner.
Sur le site de Gravatar, les utilisateurs peuvent créer un compte basé sur leur adresse mail et envoyer un avatar qui sera associé à leur compte.
Des plugins pour Gravatar sont disponibles pour les moteurs de blog les plus populaires (pour wordpress, il y a ainsi Gravatars2); quand l’utilisateur poste un commentaire sur un blog compatible gravatar en indiquant son adresse mail, le blog vérifie que cette adresse est associée à un avatar de Gravatar (si on disait à un gravatar?). Donc le gravatar est automatiquement affiché…

Les gravatars sont limités à une taille de 80 pixels sur 80. Si l’avatar n’est pas à la bonne taille, il est redimensionné. Chaque gravatar reçoit un indice type CSA (Interdit aux moins de 18, 16, 12) ce qui permet aux webmasters de contrôler le contenu des gravatars qui sont affichés sur leur site.

Pour éviter le spam, les adresses e-mail, qui sont transmises entre les blogs et les serveurs de Gravatar sont protégés avec une fonction MD5, ce qui empêche les robots spammeurs de récolter les adresses.

Pendant un certain temps, ce service gratuit est resté plus ou moins abandonné, mais la popularité croissante du service et les besoins en bande passante qui en découlent se sont fait ressentir pour ce projet jusque là 100% gratuit.

Le 15 février 2007, la version 2.0 du service a été lancée, autorisant un nombre illimité d’adresses mail et de gravatars par compte et consolidant les bases solides du concept. Depuis ce service a pris une nouvelle ampleur et avec ses problémes de jeunesse réglés, le site s’est logiquement fait racheté par la firme Automattic, qui gère déjà le destin de WordPress.com.

Que vous bloggiez ou simplement parcouriez la blogosphère, je vous conseille chaudement ce service simplissime qui fonctionne bien et apporte un petit plus à vos commentaires et à vos blogs!

http://en.gravatar.com/

Qui fait quoi sur un blog WordPress?


Gestion utilisateurs WordPress, mise en ligne par Fran6art, les photos
Abonné, Contributeur, Auteur, Editeur ou Administrateur, pas toujours facile de savoir quels droits attribuer aux utilisateurs d’un blog? Grâce à ce tableau, vous saurez ce que vous pouvez faire (ou pas) sur un blog Worpdress!
Abonné : l’abonné n’a accès qu’au tableau de bord du site et à sa fiche de profil. Il ne peut qu’écrire des commentaires.
Contributeur : il peut écrire des articles, les gérer (modification, suppression…), il peut accéder à certains plugins (bug dans certains plugins comme WWW-redirect ?) et à son profil.
Auteur : vision de l’onglet de WP-UserOnline du tableau de bord, écriture et modification de ses articles.
Editeur : comme les auteurs + écriture et modification de page, modif et suppression de tous les articles et de toutes les pages, gestion complète des catégories, administration complète des commentaires, gestion de la blogoliste, possibilités de travailler dans la colonne des widget (mais pas dans le thème), pas de maîtrise des comptes utilisateurs créés dans le système.
Administrateur : tous les pouvoirs, notamment sur les plugins et les tags