Festival des Vieux Pourris 5: la claque!

Vendredi soir, les Saigneurs Boucaniers organisaient leur cinquième Festival des Vieux Pourris. L’ambiance était toujours aussi sympa (bouffe gratos et bonnes bières!). Les groupes avaient des styles variés: y en avait vraiment pour tous les goûts…

Les spectateurs étaient invités à se cotiser pour offrir un gros chèque aux Saigneurs Boucaniers, comme cadeau d’anniversaire (5 ans ça se fête!)…

FVP2FVP4FVP7FVP6FVP3FVP7

Les groupes étaient, dans l’ordre:

  • OEM: rock progressif avec plein d’influences dedans et aussi une belle marge de progression. Visiblement ils cherchent encore leur style. Leur troisième ou quatrième scène. Bertrand, le guitariste, bricole lui-même ses amplis!
  • The Ravens: les corbeaux (noirs) ont donné le ton avec leur rock burné et une reprise de Noir Désir bien léchée.
  • Bloom: les zozos n’ont pas failli à leur réputation et ont livré un set déliro-punk marrant à défaut d’être carré. On a envie de les revoir très vite en meilleure forme. Ca fait plaisir de voir un groupe aussi peu formaté et aussi fun! De leur propre aveu:

    Nous, on répète sur scène!

  • Les Saigneurs Boucaniers: les stars et organisateurs du festival ont encore mis tout le monde d’accord avec leur ska-punk festif endiablé. Georges et sa trompette glacée (fallait prendre ton stick Neutrogena), Damien et sa crampe (merci MEB)!, Jonas non bourré donc très bon, Sylvain très carré et Grégoire très speedé. Tous les tipiaks présents ont guinché comme des fous! D’ailleurs je recherche une belle photo du Capitaine Jack Sparrow, qui manque à ma collec! ^^
  • Bas Les Pattes: a fait bouger tout le monde! Il fallait bien ça pour réchauffer une météo devenue entre temps sibérienne.

En bonus, vous avez droit à deux vidéos!

L’ambiance sympa du Festival des Vieux Pourris

Le début de “A la guerre!” par les Saigneurs Boucaniers

Les Vieux Pourris c’est bien, on y retournera!